12 décembre 2007

L'Ile de Paques

J’en ai encore profité !!!!

Je me suis laissé une semaine de vacances entre 2 boulots pour faire une petite excursion sur l’île mystérieuse de Rapa Nui, nom Polynésien de l’Ile de Pâques.

Décollage mercredi soir de Papeete sous une pluie battante, histoire de changer... Arrivée après 5h de vol +5h de décalage horaire le lendemain matin. Des ptits yeux pour attaquer le séjour !

Direction l’hôtel pour prendre mes quartiers et balade ds la ville pour commencer. L’après-midi, c’est la 1ere visite qui commence…

Vais attaquer par un ptit cours d’histoire en fait. L’Ile de Pâques est une ile volcanique perdue au milieu du pacifique, située à 4000 km de Tahiti et 3700 km de Santiago (capitale du Chili pour les incultes !) C’est l’île la + isolée du globe.

Elle fut découverte en 1722 le jour de pâques par un hollandais, d’où son nom !!!. Cette terre était peuplée de Polynésiens venant certainement des Gambiers ou des Marquises. Plusieurs séries d’Européens ont débarqués, les Français d’ailleurs sont venus l’évangéliser.

C’est en 1888 qu’elle fut rattachée au Chili et en 1995, elle fut classé « Héritage mondial de l’humanité » par l’hunesco. Des travaux de remise en état des sites historiques avaient déjà débuté depuis 1960 environ.

Les Moais : Ce sont ces statues de pierre de + ou – grande taille, dont la plus grande se trouvant encore debout mesure 10 m et pèse presque 90T ! Elles sont réalisées en Tuf volcanique et on estime qu’elles ont été réalisées entre le XI ème et le XVII ème siècle.
Elles représentent les ancêtres et sont placées toujours face au village pour le protéger. Les villages étant très souvent en bord de mer, cela explique que les Moais avaient le dos tournés à l’eau.

La Carrière des Moais :Les près de 900 Moais recensés sur l’île proviennent des pentes d’un des volcans, le Rano Raraku. Encore 400 Moais sont encore présents sur le site actuellement.

Une impression spéciale se fait sentir lorsqu’on est là-bas car de nombreux Moais ont été sur place, comme ça, en cours de construction. Comme si tt avait été stoppé d’un coup. Le plus grand Moai en construction trouvé à la carrière mesure près de 22 m, pour un poids estimé de 120 T !!!!

Une fois le Moai terminé, il était amené vers son Ahu de destination (socle où il était posé). La méthode de transport utilisée était celle des rondins de bois. Par contre, bon nombre de statues on été trouvées cassées entre la carrière et les Ahu, ce qui laisse penser que les Moais étaient déplacés en position verticale.

Le Pukao, nom désignant le chapeau provient d’une autre carrière située près Hanga Roa, et réalisé avec une pierre volcanique d’une couleur pourpre.

 
Le site de Culte d’Orongo :
Situé en haut du volcan Rano Kau, c’était un lieu de culte ou l’on célébrais l’Homme Oiseau. Une fois par an, au printemps, l’ensemble des clans de l’île se réunissait dans l’enceinte sacrée du village. Un représentant de chaque clan était désigné pour aller chercher le 1er Œuf de Sterne sur le motu (îlot) situé en face. L’homme devait traverser à la nage et attendre parfois des semaines pour trouver cet œuf. Celui qui le rapportait devenait le « tout puissant », prenant part des décisions politiques et stratégiques de l’île. C’est en 1864 et l’évangélisation Française par le Frère Eyraud que le culte s’éteignit. De nombreux actes de cannibalisme étaient réalisés lors de cette manifestation.

 
Alors voila, maintenant que vous en savez un peu +, retournons à mon séjour… Le 1er jour, c’était balade le matin et visite l’après-midi d’Orongo. Le volcan Rano Kau est le 2ème volcan de l’ile et culmine à 340 m environ. Il est le plus grand de l’île formant un cratère de 1600 m de diamètre en périphérie haute. Au fond, un lac est présent et servait de réserve d’eau douce pendant de nombreuses années. C’est en 1960 que le 1er forage a été fait pour capter l’eau douce en profondeur.

 
Le 2ème jour a été une excursion toute la journée. Visite de la grande carrière, différents Ahu, tour de l’île. Une seule route, c’est vite fait ! 38 km de long… Une partie de l’île n’est faisable qu’a pied ou en cheval car c’est un parc National. Il n’y a pas beaucoup de foret à Rapa Nui. Les seuls que l’on peut voir sont des Eucalyptus, réimplantés il y a quelques années. L’île a été déforestées il y a des années lorsque les chiliens sont arrivés pour faire de l’élevage.

 
Le 3ème jour, une petite plongée pour bien commencer la journée. Il y a 2 clubs. Le 1er est tenu par un français, son frère travaillait dans l’équipe du Commandant Cousteau à l’époque. Le 2ème est récent, tenu par un Pascuan. J’ai choisi le 1er… J’étais le seul à plonger ce matin là. On est qd meme sorti, mais on n’a pas pu aller sur un site éloigné. La plongée était magique. Sur un tombant de 35 m. Le fait que ce soit une ile volcanique rend l’architecture très belle. C’est très découpé, l’eau est d’une limpidité impressionnante… 50m de visibilité sans problèmes et le moniteur me disait que certains endroits plus abrités sont largement meilleurs ! Beaucoup de corail dans cette eau préservée de beaucoup de pollution… La faune présente est moins dense qu’à Tahiti par contre, pas de « gros » non plus. Une grosse différence aussi par rapport à Tahiti était la température de l’eau… 22° au lieux de mes 28 habituels, ben ça fait tt drôle ! Du coup, content de remonter au bout de 45 min !

 L’apres midi fut de nouveau consacré à des visites. La 2ème carrière, (celle utilisée pour les pukao) et des lavatubes. Ce sont des grottes de lave formées lors des éruptions volcaniques. La coulée durcissait sur l’extérieur mais comme l’intérieur restait très chaud, il se vidait en continuant à couler.

Notre guide était un français résident depuis 21 ans sur « la Isla de Pascua ». Arrivé de Tahiti, originaire de Metz, il n’a plus jamais voulu quitter cette île. Marié avec une Pascuane, il milite pour un développement ecotouristique de Rapa Nui.

 
Le dernier jour a été bénéfique au repos. Apres une soirée en Boite… et oui, suis qd même allé voir ça ! Assez marrant d’ailleurs, certains viennent en cheval, d’autres à 10 ds un pick-up et tous se bourrent la gueule !!!

Donc le dimanche matin je suis allé voir une messe, sympa d’ailleurs, avec des musiciens dans l’église qui jouaient du youkoulélé !

Une bonne petite sieste au pied d’un Moai pour digérer et le soir il était temps de repartir chez moi…

 
Vraiment 4 jours de dépaysement total, l’impression de vivre dans un autre monde, que le temps s’est arrêté. Ces statues sont vraiment énormes et on imagine le travail que c’était pour les sculpter (pas des PD à cette époque les tailleurs… ca a bien changé !!!!). Tous ces sites sont vraiment chargés d’histoire et on se sent tt petit a coté de tt ça…


Maintenant, on rattaque le boulot avant les prochaines!!!!!!

Nana!

Posté par lolognaf à 01:18 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur L'Ile de Paques

  • Superbes !!!

    Superbes et impressionnantes ces photos.
    Des sites totalement dépaysants par rapport à Tahiti, je pense.
    Nous attendons avec impatience tes commentaires.
    Gros bisous frisquets.

    Posté par Mamieplaymobil, 12 décembre 2007 à 07:13 | | Répondre
  • ENFIN du nouveau

    Les commentaires sont surprenants et la tu nous a bien eu . Ca a l'air tres chouette .
    Au fait sur la photo du site le plus impressionnant j'ai pas compris le message
    A + pour explications

    Posté par dad, 12 décembre 2007 à 17:27 | | Répondre
  • Bravo... Magnifiques photos... Un peu d'histoire... Et tes impressions ???
    gros bisous. à +

    Posté par mylou, 13 décembre 2007 à 12:31 | | Répondre
  • Bravo

    Et voila que tu m'epatate encore .
    La le commentaire est digne d'Antoine et tu peux passer à la téloche.
    Non jj'rigole , super interessant et je me suis instruis .Pas de reflexion merci.
    A quand les marquises ?
    Bisous

    Posté par dad, 14 décembre 2007 à 21:17 | | Répondre
  • et ben

    Comme dit plus haut, bravo pour tes commentaires, tu peux d'ores et deja envisager le bouquin genre "memoires de mes voyages" ou "récits d'outre mer"....Je ne connaissais pas tes talents litteraires! Quand a tes talents de photographes, encore bravo pour tes superbes photos qui me font partir avec toi a chaque fois!!!
    Nous cet aprem c'etait ski, nettement moins chaud (-8°) mais bon ca a son charme!!!!
    Bisous ma louloute

    Posté par rikiki's mum, 15 décembre 2007 à 19:45 | | Répondre
  • Motus et bouche pas cousue...

    Rien de plus à dire que chapeau!!! Mais qu'est ce qui a fait arrêter les sculptures de façon aussi rapide? Je pensais que c'était la coupe du bois pour le portage des Moais qui avait déforesté l'ile. En tout les cas cela donne envie... Gros bisous et merci de nous faire partager cela. Maman

    Posté par Mamieplaymobil, 18 décembre 2007 à 23:18 | | Répondre
Nouveau commentaire